Le Placoteux, Culturel

Maxime paradis — Jeudi, 17 juin 2021

« L’écho des fluides » s’amarre au Musée maritime

Echo des fluides
« L’écho des fluides ». Photos : Jean-Sébastien Veilleux.

Le projet artistique « L’écho des fluides » de Jean-Sébastien Veilleux jette l’ancre au Musée maritime du Québec (MMQ) de L’Islet jusqu’en octobre prochain. Cette installation est la première de deux collaborations entre le MMQ et l’artiste-photographe de Saint-Jean-Port-Joli.

Jean-Sébastien Veilleux l’a dit d’emblée, « L’écho des fluides » est un projet ambitieux qui a impliqué un travail de longue haleine. Entamé en 2017, le projet a nécessité une forme d’engagement citoyen et se termine aujourd’hui un peu de la même façon. La prémisse était de montrer de façon artistique l’incidence de la société de consommation par le biais de l’accumulation des microplastiques qui polluent le Saint-Laurent.

Un travail de nettoyage des berges a donc été nécessaire avec l’aide de citoyens dans six municipalités riveraines du fleuve, dont Kamouraska et Saint-Jean-Port-Joli. Les matières récoltées ont ensuite servi à créer un personnage que Jean-Sébastien Veilleux a modélisé numériquement à partir de l’artiste Chloé Sainte-Marie, qui a accepté de se prêter au jeu.

Le personnage a ensuite été capté afin qu’il prenne vie dans l’espace. Pour ce faire, Veilleux a employé la technique du cinémagraphe, une combinaison de vidéo et de photo. Pour la diffusion, le tout a été bonifié d’une voix qui récite la vision poétique de Chloé Sainte-Marie par rapport au projet, forme « d’écho des fluides » qui se concrétise dans le réel et qui complète les touches à la fois immersives et numériques chères au photographe de Saint-Jean-Port-Joli.

Intitulée « La délinquance », l’œuvre peut être admirée depuis le 19 mai dernier au sein de l’installation interactive et à caractère environnemental de Jean-Sébastien Veilleux au MMQ. Le tout doit demeurer en place jusqu’au 11 octobre prochain.

« Le public est interpellé une dernière fois, à la toute fin, en repartant avec un bâton poli par l’eau sur lequel est écrite une action qu’il s’engage à mettre en place dans son quotidien. Il peut ensuite décrocher la pastille qui se trouve dessus et renvoyer le bâton au fleuve, comme une bouteille à la mer, dans l’espoir qu’il soit repris par quelqu’un », résume Jean-Sébastien Veilleux.

Espace Citoyen

Pour la directrice générale du MMQ Marie-Claude Gamache, « L’écho des fluides » de Jean-Sébastien Veilleux colle parfaitement au Musée maritime du Québec, habituellement plus axé sur l’histoire du patrimoine maritime. Il faut dire que l’artiste avait initialement débuté son projet au MMQ en exposant un temps les matières récoltées sur les berges du fleuve afin que le public choisisse celles qui serviraient à la conceptualisation du personnage. « On vient boucler la boucle en quelque sorte », poursuit-elle.

Marie-Claude Gamache ajoute que le Musée cherche également à devenir plus « citoyen ». Ce souhait se traduit par une ouverture aux artistes et aux organisations désireuses de s’approprier les lieux. « On est espace de connaissances, oui, mais également culturel. C’est une façon pour nous d’élargir notre mission, sans s’en éloigner pour autant. »

Récoltes photographiques

Une autre collaboration entre le Musée maritime du Québec et Jean-Sébastien Veilleux doit voir le jour en 2022. Ce projet prend toutefois racine dès maintenant et consiste à inviter la population à se prendre en photo sur les berges du Saint-Laurent avec une matière polluante, et cela, peu importe sa grosseur. Ces récoltes photographiques doivent ensuite être envoyées à photo@dialogueaveclefleuve.xyz ou au www.dialogueaveclefleuve.xyz/recoltes.

Appelé « ESPACEment », ce projet consiste à réaliser une mosaïque immersive en réalité augmentée qui prendra vie dans le tout nouveau parc naval du MMQ dès l’an prochain. Les participants ont jusqu’au 30 septembre 2021 pour faire parvenir leur matériel et courent la chance de remporter une œuvre photographique (fine art en tirage limité) de Jean-Sébastien Veilleux (JSV art).

Echo des fluides
« L’écho des fluides ». Photos : Jean-Sébastien Veilleux.

[Source]